• Arnaud

À l'aise Blaise ...


Pascal (Blaise, pas mon cousin) disait en substance que les malheurs de l'homme provenaient de son incapacité à se poser et à ne rien faire. Comprendre ça quatre siècles avant Benoît Hamon, inventer la calculatrice et lui donner le doux nom de "Pascaline", évoquant plus une viennoiserie qu'un engin de torture... Sans l'ombre d'un doute, cet homme tenait vraiment à nous faciliter la vie, et par là même nous libérer du temps pour la glande. Ravi de croiser de temps à autres quelques congénères qui ont parfaitement intégré le concept... Alors merci Pascal, et à l'aise Blaise.

33 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout